Comment soigner un bébé enrhumé

Certains parents pensent que le rhume n’est pas si dangereux. Mais quand l’enfant est grippé, les parents paniquent. Et bien, autant prendre des précautions. Quand bébé est enrhumé, son nez est encombré et il respire mal. Comment le soigner et quelles sont les précautions à prendre ?

Comment reconnaître le rhume et la grippe ?

Parfois, les parents associent le rhume et la grippe à une simple rhinite. Comment faire la différence entre rhume et grippe ?

Rhume :

D’abord, bébé a le nez qui coule, ou encombré. Quand son nez est complètement bouché, il a la respiration saccagée. Il éternue sans cesse et tousse. La température du bébé augmente jusqu’à atteindre 38 °C.

Grippe :

Dans le cas d’une grippe, bébé est plus fatigué et sa respiration est plus accélérée. Son nez coule et il a des maux de tête. L’enfant se plaint d’avoir mal sur tout le corps, surtout à la poitrine. La température atteint 40°C lorsque la grippe s’aggrave. Dans ce cas, il faut impérativement consulter un médecin.

Comment les soigner ?

On a raison de ne pas paniquer devant un bébé enrhumé. Par contre, sachez que le rhume, bien qu’anodin, peut s’aggraver et causer d’autres maladies plus chroniques comme l’otite et la bronchite. C’est une infection du nez très fréquente chez le bébé. Pour le prévenir, la première chose à faire est de nettoyer fréquemment le nez du bébé. Vous devez lui administrer du sérum physiologique comme en maternité, et ensuite, libérer les mucosités à l’aide d’un mouche-bébé. Pour trouver cet accessoire, vous pouvez vous fier à un comparatif de mouche-bébé sur Internet. Pour soigner le rhume et la grippe, il faut aussi nettoyer fréquemment le nez de bébé, car le risque d’infection est plus élevé. Bébé respire mal et il ne dort pas la nuit à cause des éternuements. Au cas où sa température monte considérablement, vous devez consulter un médecin, car le bébé devra suivre un traitement à base de paracétamol ou d’ibuprofène. Attention, il est strictement interdit d’administrer un quelconque médicament à un bébé de 0 à 3 mois, seul son pédiatre pourra lui en prescrire.

Les précautions à prendre

Mis à part le nettoyage du nez, vous devez aussi maintenir la température ambiante de sa chambre à 20°C. Veillez à ce que le calme règne dans la maison pour ne pas irriter encore plus le bébé qui est déjà nerveux. Il faut aussi que le bébé boive beaucoup d’eau, préparez-lui du bouillon de poulet, c’est un remède de grand-mère efficace. Le bébé enrhumé manque souvent d’appétit. Dans ce cas, privilégiez les aliments nutritifs comme la céréale ou la purée de fruits.

Pour un enfant de plus de 3 ans, vous pouvez lui donner des pastilles à très faible quantité de menthe pour qu’il respire mieux et en cas de maux de gorge, cela le soulagera. Encore un remède de grand-mère, la fameuse combinaison de miel et de citron avec un petit peu de gingembre lui fera du bien. Mais souvenez-vous-en : ne donnez jamais des médicaments au bébé sans avis médical, surtout pour ceux qui sont âgés de 0 à 3 mois.

Laisser un commentaire