Les causes les plus fréquentes de la congestion nasale de votre bébé

Les causes les plus fréquentes de la congestion nasale de votre bébé

Un nourrisson qui a de la difficulté à respirer à cause de la congestion nasale est difficile à observer. Trop jeune pour comprendre comment se dégager le nez en se mouchant et incapable de vous dire ce qu’il ressent, c’est un moment frustrant pour de nombreux nouveaux parents. Voici plusieurs causes courantes de congestion nasale chez les nourrissons, des suggestions pour y remédier et une solution qui peut aider à réduire la fréquence de la congestion.

Le rhume porte bien son nom parce qu’il est fréquent. L’une des meilleures façons d’aider votre nourrisson à éviter la congestion qui accompagne un rhume est de prendre des mesures pour l’éviter. Gardez les mains, les jouets et les rampes des lits d’enfant aussi propres que possible.

Évitez, dans la mesure du possible, l’interaction étroite avec d’autres enfants contagieux (éternuements, toux, écoulement nasal), car le système immunitaire de votre bébé n’est pas assez puissant pour combattre les germes. En cas de rhume, et c’est ce qui arrivera, nettoyez le nez du bébé avec une seringue à bulbe nasal. Ceci peut fournir un soulagement instantané pour votre bébé d’une manière non invasive. Et soulager votre bébé signifie la tranquillité d’esprit pour vous.

Certains nourrissons sont plus sensibles aux irritants aéroportés que d’autres. La poussière, les acariens (qui ont tendance à se rassembler dans la chambre à coucher) et le pollen peuvent amener le corps de votre bébé à produire du mucus supplémentaire pour tenter d’éliminer les irritants inhalés. Le surplus de mucus entraîne une congestion qui peut également s’accompagner de larmoiements et de toux. Encore une fois, la seringue du bulbe nasal est une excellente première ligne de défense, mais c’est s’attaquer aux symptômes et non à la cause.

Que la cause de la congestion soit causée par le virus du rhume ou par des particules en suspension dans l’air, la meilleure façon de réduire la congestion qui en résulte est de réduire les virus et les particules en suspension qui en sont la cause.

Un purificateur d’air à haute efficacité qui arrête les particules (ou HEPA) est un moyen efficace de débarrasser l’air des contaminants qui sont souvent à l’origine de la congestion nasale infantile. Par définition, un purificateur d’air HEPA éliminera 99,97 % des polluants atmosphériques aussi petits que 0,3 micron. La poussière domestique, les acariens, les moisissures, les spores, les squames animales et le pollen sont tous assez gros pour être piégés par un filtre dont les ouvertures ont une taille de 0,3 micron. Cela purifie l’air pour votre bébé et réduit considérablement les risques de congestion nasale.

Les virus sont souvent beaucoup plus petits que .3 microns et il peut donc sembler qu’un purificateur avec un filtre HEPA ne serait pas efficace. La bonne nouvelle, c’est que les virus ont tendance à s’attacher à des polluants plus gros afin de se déplacer d’un hôte à l’autre, et donc en éliminant les particules plus grosses, vous éliminez aussi les virus et les puits.

 

Savoir comment traiter la congestion nasale infantile est une bonne chose, mais savoir comment réduire le nombre de fois qu’elle se produit est encore mieux.